Les mots de mon silence (2e édition)

$20.00

« Formidable. C’est le premier mot qui me vient ce matin à l’esprit alors que je viens de refermer tes mots. Formidable. Qu’ajouter de plus sinon que tu as réussi un sacré tour de force. Écrire des pages et des pages sur nos naufrages de santé, nos maladies, la dérive et la désespérance du corps est -à mon avis- une tâche très risquée : soit on tombe dans le mélo soit dans la tragédie grecque. Tu as réussi (Dieu sait) comment à éviter les deux et -ce qui est assez épatant- ton histoire (car je n’imagine pas un instant être dans le roman ou la fiction) se dévore littéralement. Bravo Patricia. Et pour écarter toutes suspicions de complaisances sache que je n’ai pas pour habitude de “faire des cadeaux” ».
Gilbert Sinoué – 17 août 2015
—-

« De partout dans la chambre fusent des : « Parle ! ». Et je parle. Je crie même. Toujours rien. Autour de moi les mines se décomposent, les sourires s’effacent, les regards s’assombrissent. Et moi je parle. Sans succès. Le médecin s’impatiente.
Il m’ordonne encore une fois de parler. J’exécute l’ordre malgré la douleur qui se fait de plus en plus aiguë. Oui, je veux parler, crier, hurler, rugir, pourvu qu’ils m’entendent et qu’ils me laissent dormir. Et je continue à essayer. Au bout d’une éternité, je crois percevoir un grognement sourd, un cri étouffé, le cri imperceptible d’un animal blessé. Un son extrêmement faible. C’est moi… »
Extrait

Quantité